Voyager

Charrues Semi-Portées Configurez votre Voyager

Des charrues hyper-productives :
moins de passages et une consommation optimisée.
Mono-roue ou chariot ?

En fonction du relief, de votre parcellaire, de la maniabilité et de la largeur de travail souhaitées, il vous faudra trancher entre une charrue semi-portée mono-roue ou semi-portée chariot.

Mono-roue (Voyager S)

Maniabilité et productivité sans compromis
Vous avez un petit parcellaire ou des parcelles à gémotrie complexe, le choix d’une charrue semi-portée mono-roue est de loin la meilleure option car elle vous permet d’allier souplesse d’utilisation et une belle largeur de travail.
Voyager Maniabilité et productivité sans compromis
Chariot (Voyager C)

Relief et grandes exploitations
Vous devez travailler sur des champs vallonnés ? Vous devez labourer de très grandes surfaces en un minimum de temps ? Ne vous posez plus la question, c’est une charrue semi-portée chariot qu’il vous faut.
Voyager Relief et grandes exploitations
Une gamme de charrues
semi-portées de 5 à 14 corps
Voyager S60
Tracteurs :
Largeur de travail :
125 → 210 ch
91,97 → 154,51 kW
1,50 → 4,00 m.
4,92 → 13,12 ft
Charrue semi-portée de 5 à 8 corps
Voyager C60
Tracteurs :
Largeur de travail :
125 → 210 ch
91,97 → 154,51 kW
1,80 → 5,00 m.
5,91 → 16,40 ft
Charrue semi-portée de 6 à 10 corps
Voyager S70
Tracteurs :
Largeur de travail :
210 → 400 ch
154,51 → 294,30 kW
1,50 → 4,50 m.
4,92 → 14,76 ft
Charrue semi-portée de 5 à 9 corps
Voyager C80
Tracteurs :
Largeur de travail :
210 → 600 ch
154,51 → 441,45 kW
2,10 → 7,10 m.
6,89 → 23,29 ft
Charrue semi-portée de 7 à 14 corps
En raie ou hors-raie ?

Plus qu’une polémique ou un débat philosophique, le choix entre en raie ou hors-raie est lié à la réalité et ses contraintes.

En raie
Adaptées pour les tracteurs de petite à moyenne puissance, les charrues en raie facilitent le labour.

Placées en fond de sillon, les roues du tracteur offrent une bonne adhérence et une meilleure traction, notamment en conditions humides.

La raie guide le tracteur et c’est appréciable si vous ne disposez pas de guidage GPS.
Voyager En raie
Hors-raie
Les charrues hors-raie sont adaptées pour les tracteurs à forte puissance, notamment les chenillards et les roues jumelées ou de plus de 710 mm de large. En travaillant hors-raie, vous limitez l’usure des pneus notamment sur les sols abondants en silex.

Les charrues semi-portées hors-raie Grégoire Besson permettent de toute façon de travailler en raie ou hors-raie, au choix.
Voyager Hors-raie
Multi-positions ou Varilarge ?

ou comment choisir le type de réglage
de la largeur de travail de sa charrue

Multi-positions
Si vous travaillez à peu près toujours dans les mêmes conditions (sols, géométrie du parcellaire, conditions climatiques, cultures), vous n’aurez pas besoin de changer votre largeur de travail régulièrement.

Les fois où vous aurez à le faire, il vous suffira de désserrer le boulon de réglage de la largeur de travail et de positionner le corps de labour sur l’indicateur de la largeur de travail souhaitée pour chacun des corps de votre charrue. Cette opération ne dure que quelques minutes.
Voyager Multi-positions
Varilarge
Pour les charrues utilisées par plusieurs personnes (au sein d’une CUMA par exemple) ou qui sont amenées à labourer dans différentes conditions (ETA, exploitations avec des sols ou des cultures variés, des géometries complexes), nous vous recommandons de choisir le réglage Varilarge.

Directement en cabine, vous allez pouvoir régler votre largeur de travail et adapter à votre besoin en quelques secondes. C’est très appréciable sur les petites parcelles et en bout de champ.
Voyager Varilarge
Choisir la bonne sécurité, ça aussi c’est important.

Votre sol contient des pierres ? Votre sol est argileux ?
On vous explique tout.

Peu tirante, consommation de carburant réduite

Les Voyager S60 et C60 sont dotées de tendilles déportées. Découvrez leur intérêt dans cette vidéo.

En résumé, pour 150 hectares, 100 litres de carburant économisés.

Conception intelligente

Les détails qui font toute la différence.

Retournement souple
Le retournement de la charrue peut être un moment anxiogène. Qu’il s’agisse du système pignon-crémaillère ou du système double vérin, le retournement des Voyager s’effectue en souplesse même au point de bascule.

Vous avez la possibilité d’inverser le processus de retournement à tout moment.
Voyager Retournement souple
Relevage arrière ou articulation
Sur les modèles chariot, le relevage arrière par vérin vous permet de faire des bouts de champs impeccables ou des manœuvres délicates.

L’articulation par galet vous permet d’épouser le relief du terrain.
Voyager Relevage arrière ou articulation
Avant-train articulable à 110
La capacité des avant-trains de nos Voyager à s’articuler à 110 degrés vous offre une maniabilité optimale. Confortable et appréciable sur des parcelles à la géométrie complexe, elle vous permet de faire des manœuvres en bout de champ courtes et rapides.
Voyager Avant-train articulable à 110
Caisson Z
Grâce à la forme en Z du caisson sur les Voyager mono-roue, le passage de la roue est couvert par le dernier corps. Par ailleurs, au retournement, ce caisson permet au châssis de passer au plus près de la roue.

Le centre de gravité est abaissé et les manœuvres sont sécurisées.
Voyager Caisson Z
Report de charge
Sur les modèles avec pignon crémaillère, il est possible d’intégrer un vérin de compensation du report de charge qui vous permet d’appuyer sur l’arrière du tracteur pour une meilleure transmission de l’effort de traction.

Vous réduisez votre consommation de carburant tout en optimisant l’adhérence.
Voyager Report de charge
Déport
Sur les Voyager, la gestion du déport est hydraulique et vous permet d’être compatible avec des voies de tracteurs de 1,3 à 4,7 m de large. Ce réglage hydraulique vous offre un ajustement précis, simple et efficace.
Voyager Déport
Ajout ou retrait d’un corps
Si vous avez le projet de changer de tracteur pour une puissance plus ou moins élevée, l’ajout ou le retrait d’un corps est tout à fait possible. Pensez à le préciser en configurant votre charrue. Vous n’aurez pas à changer de charrue lorsque ce changement se produira.
Voyager Ajout ou retrait d’un corps
Réglages simples
Réglez la profondeur de travail en 3 endroits : le relevage du tracteur à l’avant, une vis de butée sur le chariot (pour les modèles concernés) et une autre sur la roue de terrage. Pour l’inclinaison, il vous suffit de régler les vis de butée situées de part et d’autre de l’avant-train. Voilà, vous êtes prêt.
Voyager Réglages simples
Sélecteur hydraulique
Grâce au sélecteur hydraulique, vous pouvez utiliser jusqu’à 6 fonctions hydrauliques en cabine même si vous ne disposez que de 3 distributeurs hydrauliques sur votre tracteur.
Voyager Sélecteur hydraulique
Orientation de la charrue
Très utile pour les manœuvres en bout de champ, le retournement de la charrue d’un côté puis de l’autre vous aide à la positionner. Cela permet de l’orienter précisément et de la guider exactement où vous le souhaitez.
Voyager Orientation de la charrue
Un labour précis de 15 à 40 cm de profondeur sur différentes largeurs de travail.

En fonction du sol, de votre itinéraire cultural, de la profondeur de travail et du volume de matière à enfouir, vous pouvez réaliser un labour jeté ou dressé.

Labour jeté

L’étape avant la préparation du lit de sémence
voyager_blocks5_content1_description
Voyager L’étape avant la préparation du lit de sémence
Labour dressé

Laissons l’eau et l’oxygène entrer en terre
Si vous avez besoin de faire un labour d’hiver, notamment dans les sols argileux, il peut être précieux de faire un labour dressé. Cela vous permet de canaliser l’eau, qui pendant l’hiver se tranformera en gel et fera éclater le sol.

Le labour dressé vous permet également de faire pénétrer de l’oxygène dans les couches intermédiaires du sol. Au printemps, la reprise de labour s’en trouvera facilitée, et par conséquent, le semis aussi.

Le labour dressé, qui s’effectue avec un versoir hélicoïdal, à une meilleure capacité à enfouir la matière organique. Il maintient la structure en surface pendant quelques mois sans travail et aide à la germination des adventices présents dans le sol.
Voyager Laissons l’eau et l’oxygène entrer en terre
Les bienfaits et les intérêts agronomiques du labour

Longtemps et souvent décrié, le labour revient en force car il permet, de manière raisonable, en un seul passage, d’apporter une multitude de bienfaits au sol.

Structure du sol
Le labour permet d’améliorer la structure du sol. En le retournant et en le décompactant, le labour permet à l’air et à l’eau de circuler.

Ensuite, les actions successives du gel et du dégel le font éclater et permettent à un sol labouré d’obtenir une structure adaptée pour la culture.

Le labour est une étape qui facilite efficacement la préparation du lit de semence.
Voyager Structure du sol
Enfouissement
Labourer vous permet de faire entrer en terre vos amendements en matières organiques (fumier, lisier, résidus, couverts végétaux, prairie).

Labourer permet de mettre à disposition des racines de votre culture à venir les éléments peu mobiles du sol (phospore, potassium).

En diluant tous ces éléments dans un volume important de terre, le labour permet de pérenniser les cultures à venir.
Voyager Enfouissement
Desherbage
Le labour permet d’enfouir les graines d’adventices à une profondeur suffisante pour qu’elles n’entrent pas en germination et donc en compétition avec la culture souhaitée.

Cela permet de nettoyer mécaniquement la surface du sol et de baisser les coûts en intrants pour les agriculteurs. Une action chimique n’est plus nécessaire.
Voyager Desherbage
Circulation de l’eau
Le labour permet à l’eau de s’infiltrer et de circuler librement et de limiter la rétention.

En circulant au sein des couches intermédiaires et profondes, l’eau ne crée pas de croûte de batance et évite l’érosion de la surface qui contient désormais les nutriments.
Voyager Circulation de l’eau
Accidents climatiques
En cas de sécheresse ou bien de pluies abondantes, qui ne permettent pas l’implantation de culture en technique simplifiée, le labour vous apporte une véritable solution.

En amenant un niveau homogène et équilibré d’humidité dans les différentes couches, il redevient possible d’implanter malgré les conditions complexes.
Voyager Accidents climatiques
Minéralisation
En piégeant l’azote en terre, le labour le rend moins volatile et accélère la minéralisation.

L’azote désormais disponible accélère la décomposition des matières organiques. Il devient plus disponible pour les cultures en place.
Voyager Minéralisation
Quel type de corps choisir ?

C’est principalement la dureté de votre sol qui va déterminer si vous devez prendre un corps à pointe ou un corps à barre. Nous recommandons des corps à barre pour les sols qui ont tendance à se compacter ou les pâturages.

voyager_blocks7_label
Le rouleau Transpak
peut aussi faire partie du voyage
Grégoire Besson propose une autre vision du labour. La combinaison rouleau embarqué avec une charrue dans un itinéraire cultural permet de préserver le sol de l’érosion. Le sol retourné, puis consolidé, garde l’humidité pour une germination homogène et rapide du semis à venir. En sol léger, cet équipement prévient l’érosion éolienne.

Notre terre a besoin de respirer. Il est nécessaire de maîtriser la compaction au sol. Le ré-appui instantané crée de la portance nécessaire à l’implantation de la culture suivante.
Le rouleau Transpak permet un affinage de la structure superficielle qui est idéal pour le semis (ou le faux-semis). Il contibue à la réussite de la première étape de croissance de la plante.

L’ensemble charrue + rouleau embarqué est très maniable en bout de parcelle et très compact sur la route. Le réappui instantané est source de productivité et supprime un passage de rouleau seul.
Le tour du propriétaire
Récap
  1. 1.Configurabilité maximale
  2. 2.Fruit de plus de 200 ans d’expérience
  3. 3.Large choix de versoirs, rasettes
  4. 4.Adaptable à tous types de labours et tracteurs
  5. 5.Largeurs de travail productives de 5 à 14 corps
  1. 6.Plus de 20 000 modèles en circulation
  2. 7.Sécurités adaptées à tous types de sols
  3. 8.Réglages robustes et simples
  4. 9.Mise en route et fin de chantier rapides
  5. 10.Rouleau optionnel pour moins de passages
Configurez votre Voyager www.gregoire-besson.com
Choisissez votre charrue semi-portée par rapport à votre puissance tracteur et sélectionnez les options qui vous intéressent.
    * Prix hors taxes, frais de livraison, mise en service et droits de douanes. Devis à titre indicatif, prix public non négocié, sortie usine. Les montants, options, devises et taux de change peuvent varier d’un pays à l’autre et à tout moment.** Option annulant l’homologation en France
    Continuons la discussion

    Que souhaitez-vous ? *

    Contact

    Sélectionnez votre pays

    gb-smartphone
    +1 450-799-5615
    gb-phone

    GB Group Canada

    4480, Rue Martineau

    J2R 1V1 St Hyacinthe

    Canada

    Lat., Long.: 45.652349, -72.945034